Nuremberg 2019, d’autres nouveautés Welly dévoilées !

Le fabricant chinois Welly est plutôt discret chez nous et il est parfois difficile d’obtenir ses derniers modèles, particulièrement en 3 inches. Et pourtant, il possède une gamme de miniatures variées et intéressantes. Le salon de Nuremberg aura aussi été l’occasion de découvrir en vrai les nouveautés de son catalogue pour l’année 2019...





Nous vous avions déjà présenté la semaine dernière une partie des nouveautés Welly attendues pour 2019. Mais lors du salon de Nuremberg, Welly avait réservé quelques surprises sur son stand en exposant plusieurs modèles 3 inches qui n’avaient pas encore été évoqués ici.



Chauvinisme oblige, commençons d’abord par les françaises. On remarque tout d’abord que la Citroën DS23 serait déclinée dans quatre coloris différents puisqu’au joli bleu platine présenté la semaine dernière, s’ajouteraient un rouge, un blanc et un gris sable. Bien que dépourvue d’ouvrants ou de phares rapportés, la DS de Welly semble avoir été l’objet d’un soin particulier et sa ligne indémodable est fidèlement reproduite. Chaque partie chromée du modèle réel a été peinte en gris et les roues, bien que non spécifiques s’accordent à merveille avec la DS. Certes, le niveau de qualité établi par la version Norev n’est pas atteint mais pour un prix d’environ 2,50€, le résultat est plus que satisfaisant.






L’autre nouveauté française est incarnée par un autre modèle légendaire de la marque aux chevrons : la 2CV. Mais ici c’est dans sa version fourgonnette qu’elle est proposée. A la calandre, on devine qu’il s’agit d’un modèle d’avant 1963. Celui-ci serait diffusé en 2 coloris : blanc et rouge. Malheureusement, le choix des roues s’avère très incongru et gâche l’aspect général d’un l’ensemble pourtant très correctement réalisé. Et c’est bien dommage parce qu’il aurait simplement suffi de l’équiper des mêmes roues que la Citröen DS…




On continue ensuite avec les nouveautés étrangères qui font aussi la part belle aux modèles contemporains. C’est ainsi que l’on a découvert deux très belles reproductions de la Lexus RC-F. Hormis le fabricant japonais Tomica qui en a proposé plusieurs versions, ce modèle est inédit à cette échelle. La miniature Welly semble très réussie, restituant parfaitement les lignes anguleuses et torturées du modèle réel. Le choix des couleurs (un gris et le bleu ultrasonique) est également très judicieux. Même ressenti concernant la McLaren 675LT dont nous avions déjà parlé et qui fait montre d’une belle finesse, surtout en vert napier.





Ce passage sur le stand Welly a aussi été l’occasion de voir de plus près la Pagani Huayra. Si les proportions sont bonnes et le dessin général abouti, on regrette une nouvelle fois que Welly ne développe pas davantage la variété de ses roues puisque celles-ci ne conviennent pas très bien au modèle, de par leur taille et leur forme. D’autant plus qu’elles ne semblent pas assez déportées à l’arrière…








On notera également la présence d’une Porsche 959 et d’une Chevrolet Corvette ZO6 C7 mais difficile en revanche de se faire un avis sur leur qualité puisque celles-ci étaient exposées dans leur boîte.

On termine avec le sympathique Volkswagen T6, dans sa déclinaison utilitaire, que nous avions aperçu en rouge la semaine dernière et qui devrait également être disponible en blanc et en jaune.


Bref, une gamme 2019 variée et plaisante, couvrant des modèles modernes et anciens, sportifs ou populaires et qui de manière générale, atteste d’une volonté de Welly d’améliorer la qualité de ces modèles 3 inches. Mais des progrès sur le choix et la variété des roues sont indispensables pour permettre une vraie mise en valeur des efforts consentis.







Reportage Arnaud G.