L'épopée Majorette : Le COMBI T2 Volkswagen

Le célèbre fourgon "VOLKSWAGEN COMBI T2” a été produit par MAJORETTE
en miniature entre le début de l'année 1974 et la fin de 1981, deux versions ont été retenues : le fourgon tôlé et le mini-bus parfois transformé en ambulance...

 



Pendant les sept années de productions deux versions ont donc été retenues : le fourgon tôlé et le mini-bus parfois transformé en ambulance. Ces deux versions se différencient par l'existence d'un gyrophare (même sur la version civile) et de vitres latérales pour le mini-bus alors que le fourgon tôlé n'en possède pas. 

L'échelle (1/60) et le plancher en métal sont identiques, mais les références sont différentes : n° 244 pour le mini-bus et n° 226 pour le fourgon tôlé. Toutefois seule la référence n° 244 est gravée sur le plancher et ce quel que soit le modèle. Il semble bien que, d'après les recherches d'antériorité, l'AMBULANCE mini bus fut le premier de la série. Ceci pouvant expliquer cela et notamment la présence sur le flyer de 1974 de l’ambulance.



Les deux versions de la miniature disposent d'un hayon arrière ouvrant permettant de découvrir un intérieur aménagé. Au sujet du hayon arrière il faut signaler que les premiers exemplaires ont reçu, pendant un temps très court, un hayon arrière en métal peint.


Par la suite il sera, sauf exceptions rares, en matière plastique blanche. Concernant l’Intérieur on distingue trois types bien différents moulés en matière plastique blanche : mini bus avec sièges, ambulance avec malade allongé, fourgon avec plateforme arrière de chargement striée.
Ces petits fourgons sont équipés de vitres. Elles furent d’abord de couleur ambre puis teintées en bleu par la suite avec parfois des grillages pour certaines variantes de mini bus Police ou encore Ambulance.

Les deux versions mini bus et fourgon ont aussi été retenus pour faire partie de la petite série MILITAIRE produite à partir de 1976 et pendant très peu de temps. Enfin il ne faut pas oublier de citer les modèles de la série “dégriffée” ou encore dite "économique" GLOBETOYS, apparue à la fin de 1985 dans les grandes surfaces pour concurrencer les miniatures en provenance du Sud Asiatique. Cette série est ainsi baptisée car les parties ouvrantes de ces modèles ont été généralement rendues fixes, le logo MAJORETTE du plancher a été surchargé et en plus une nouvelle numérotation a été retenue.


Nous allons donc découvrir dans une première partie les différentes variantes du fourgon tôlé puis dans une seconde partie passer en revue et détailler les non moins nombreuses variantes du mini bus vitré





Apparu au début de l’année 1974, sans décorations; le fourgon a connu très rapidement une légère modification du moulage de la carrosserie à mi-hauteur de la ceinture de caisse. Cette modification a eu pour effet de rendre les parois latérales lisses, facilitant ainsi la pose de décorations.

Le premier modèle, avec la ceinture de carrosserie moulée en relief, possède un aménagement intérieur du type “fourgon” et sa couleur est orange, bleu roi, rose, rouge, jaune ou encore vert pomme. Ces premières productions sont souvent dotées d’un hayon métal peint dans la couleur de la carrosserie. De rares versions promotionnelles ou version FIRE en sont issues.

Les modèles suivants ont donc une paroi latérale lisse à l'exception toutefois des lignes verticales délimitant la porte coulissante, sa poignée d'ouverture et la trappe d'accès au réservoir d'essence. De 1976 à 1978 la variante officielle est décorée aux couleurs du CAFE HAG : rouge avec des inscriptions latérales en lettres blanches. De nombreuses nuances de rouge ont été recensées et certains modèles portent même des inscriptions grises.


Pendant cette période deux modèles promotionnels ont été diffusés :

  • BAUKNECHT (pour l’Allemagne) : blanc décorations en lettres bleues sur les côtés et sur le toit ou orange décorations en lettres blanches.
  • LOEB (pour la suisse) : jaune, toit noir, lettres blanches sur bande latérale noire, hayon arrière plastique noir.

Ces modèles sont intéressants dans la mesure où leurs couleurs inédites, le blanc et le jaune, se retrouvent sur quelques fourgons non décorés qui ont été diffusés en France. Il s'agit vraisemblablement d’un excédent de production écoulé par le canal standard.


De plus la couleur jaune va être utilisée en avant-première pour la variante SERVICE AUTO-ROUTE” qui devient le modèle officiel avec une carrosserie orange de 1979 à sa disparition du catalogue en 1981.

Sur cette base orange signalons l'existence des modèles promotionnels suivants :
SERVICE (vitres ambre), ZANKER (orange ou blanc vitres ambres) SIEMENS EIN KLASSE APART (vitres ambre) promotionnel allemand qui fut aussi diffusé en France et qui existe aussi en rouge-orange, MULTIPLAN (vitres bleues) promotionnel allemand. Des versions bleue vitrage ambre EMIL HUBER DENTAL pour la société de Karlruhe du même nom.


A cela s’ajoute des versions vertes promotionnelles Allemandes IN USERER STADT puis le nom du journal local évoqué en toute lettres Westfallen Blatt, Herforder Kreisbatt, Bünder Zeitung, Westfaäliches Volksblatt, Engerscher Anzieger et Lippische Rundschau ( 6 versions au total) vitrage principalement bleu mais quelques rares versions ambres sont à signaler.


Cette revue ne serait pas complète si l’on ne présentait pas la variante militaire de 1977 et 78 de ce fourgon diffusée dans deux couleurs : vert olive et kaki foncé. Les décorations sont du type étoile “US ARMY” apposées sur le véhicule dans un premier temps puis sous forme de planche de décalcomanies à poser par la suite. Le hayon arrière est le plus souvent kaki, parfois blanc mais jamais en métal.

Les modèles de la série “dégriffée” portent la référence n° 115, ils ont les vitres ambre et l’intérieur est du type mini bus soit blanc soit noir. La carrosserie est d'un remarquable blanc brillant qui s’harmonise parfaitement avec les décorations inédites qui ont été retenues. BOULE AU BUT (sticker blanc) : lettres et boules de pétanque en rouge. VW V.A.G. (tampo print) : sigle VW et lettres V.A.G. en bleu sur fond blanc.


Enfin le modèle a également été réalisé au Brésil, il se distingue par un châssis peint et plusieurs variantes ont été produites, le plus diffusé est sans doute la version postale ocre Correios.



LES MINIBUS REF. N° 244


Les AMBULANCES et les minibus POLICE se disputent la vedette de cette version avec leurs nombreux modèles avec de nombreuses variantes de bleu ou de blanc, des tampos ou décals différents ou encore la présence ou pas de grillage sur les vitres pour les 2 modèles.

Toutefois d’autres variantes moins connues furent mises à l’honneur avec ce petit véhicule : pompiers, militaires, et même civiles sans oublier un SCHOOL BUS orange !


*Texte de P. COLSON revisité par Marc D